Accueil > École et loisirs des jeunes : des lieux qui construisent le genre

École et loisirs des jeunes : des lieux qui construisent le genre

Synthèse d’un Petit-déjeuner du Pôle ressources- 2011

L’injonction sociale à la virilité et à l’hétérosexualité encourage, chez les garçons, le refoulement de l’intime et de la sensibilité. Elle les incite à l’agressivité, à la compétition, à la témérité, mais également aux conduites sexistes, homophobes et violentes. Sylvie Ayral, Professeure agrégée, docteure en sciences de l’éducation, s’est attachée, à l’occasion d’un Petit-déjeuner du Pôle, à montrer l’urgence d’enrayer les mécanismes institutionnels qui, non seulement conduisent à accepter et perpétuer des pratiques en contradiction avec le traitement égalitaire des sexes mais, de plus, rendent difficile sinon impossible la prise en compte des effets pervers que ces pratiques entraînent sur la construction de l’identité sexuée des garçons et des filles.

Vous souhaitez recevoir nos informations et nos offres ?
Inscrivez-vous à notre lettre d’info
Inscrivez-vous à notre lettre d’info